Floraison du mois : le Coquelicot argémone

Papaver argemone   Le Coquelicot argémone (Papaver argemone) est une annuelle toxique, qui ressemble au Coquelicot (Papaver rhoeas). On peut la différencier grâce à ses pétales, qui ne se chevauchent pas, et par la présence de poils sur sa capsule.

Le Coquelicot argémone, aussi connue sous le nom de Pavot argémone, est une plante messicole, ou « plante des moissons ». Elle présente la particularité de s’être adaptée, au fil du temps, aux activités agricoles humaines comme le labour, pour donner la plante que l’on rencontre aujourd’hui. On la retrouve dans l’ensemble de la France. Elle pousse principalement dans les cultures, ou au bord des chemins.

En raréfaction, le Coquelicot argémone fait partie du plan national d’action « Messicoles ». Comme la plupart des plantes des moissons, ce Coquelicot est victime de l’évolution des pratiques agricoles comme un labour profond du sol, l’utilisation d’herbicides, ou encore le triage plus sélectif des graines. Au Conservatoire, il est présent dans la parcelle de démonstration dédiée aux plantes messicoles.

Papaver argemone   Papaver argemone   Papaver argemone