Gestion des ressources botaniques

Accueil » Conservation et Recherche » Gestion des ressources botaniques

Entretien des collections diverses

Le Conservatoire a, depuis plus de 25 ans, mis en culture, observé et multiplié près de 3000 espèces et variétés végétales dite « utilitaires » (non compris les clones, écotypes et populations des genres prioritaires qui font l’objet d’un tout autre dispositif expérimental). Les buts de ce travail sont, outre la présentation de ces plantes au public (près de 1500 chaque année, dans les jardins et les serres), l’étude de leur potentialité de mise en culture, et, pour plus de 900 d’entre elles, la fourniture de semences et plants (en agriculture biologique) (voir catalogue).

Ces plantes sont retenues pour :

  • leur intérêt économique,
  • leur intérêt botanique,
  • leur intérêt pharmacologique ou aromatique,
  • leur intérêt pédagogique,
  • leur raréfaction dans la nature
  • la difficulté d’approvisionnement en semences ou plants.

Étude des semences

Le Conservatoire porte une attention particulière aux semences qu’il produit : il détermine le poids des graines et étudie leur faculté germinative, leur durée de vie, les meilleurs conditions de conservation, les caractéristiques de la germination et du semis (productions de plants).