Le Conservatoire National des Plantes édite des publications destinées aux producteurs et utilisateurs de PPAM mais aussi à la transmission du savoir pour le grand public. Vous pouvez télécharger chaque publication gratuitement en cliquant sur l’image qui lui correspond.

RETROUVEZ NOS PUBLICATIONS PAR THEME :

stage cueillettes sauvages

Semences de PPAM – 66 p.

Informations de base sur environ 600 espèces aromatiques et médicinales (nombre de graines au gramme, faculté germinative, densité de semis, conservation par congélation, perte de facultés germinatives au cours du temps, action de l’acide gibbérellique ou du froid sur la germination…).

Publications 2012 - Semences de PPAM (56 téléchargements)

Menthe poivrée

> Synthèse des travaux de caractérisation des clones conservés au CNPMAI

Cette publication synthétise les données accumulées entre 1988 et 2013 par le CNPMAI sur sa collection de menthes poivrées. Vous pourrez y retrouver des informations agronomiques et botaniques et en particulier sur la phylogénie de cet hybride, une clé de détermination morphologique, une succincte analyse variétale mais également tout un volet «chimie» présentant les typicités de la Menthe Poivrée. Enfin, une quarantaine de fiches présentent les clones étudiés au CNPMAI ces trente dernières années.

Publication Menthe poivrée (12 téléchargements)

Basilics

> Caractérisation des collections du CNPMAI et synthèse sur le genre Ocimum

Le CNPMAI a constitué, il y a presque 20 ans, une collection d’espèces, de cultivars et d’écotypes de basilics la plus riche possible. Afin de vérifier la bonne identification de ses accessions et d’élargir le potentiel d’exploitation de la diversité génétique conservée à Milly-la-Forêt, le Conservatoire a mis en culture cette collection à partir de 2010 (en plein champ et en conteneurs en tunnel à Milly-la- Forêt). Ces nouvelles introductions ont été finement étudiées pendant 4 ans : des descriptions morphologiques très détaillées et des évaluations quantitatives (rendement matière sèche, teneur en huile essentielle…) et qualitatives (analyse d’huiles essentielles) ont permis leur caractérisation. Destinée aux producteurs, industriels, agronomes, botanistes, passionnés, etc. , le document de synthèse produit décrit en 286 pages les 15 espèces et 65 cultivars qui constituent la collection du CNPMAI : clés de détermination, descriptions morphologiques, nombreuses illustrations (dessins, photographies), informations agronomiques et chimiques.

Publication basilic 2017 (19 téléchargements)

Camomille romaine

La camomille romaine (Chamaemelum nobile) est cultivée en France sur environ 300 hectares (production de capitules secs pour l’herboristerie, et d’huile essentielle pour l’aromathérapie et la parfumerie). Un seul clone est exclusivement cultivé, il s’agit d’un clone stérile dit « à fleurs doubles », qui serait issu d’une mutation naturelle à partir d’un individu sauvage dit « à fleurs simples ». Ce clone donne depuis une dizaine d’années des rendements moins bons (perte de stabilité génétique), selon les informations des producteurs adhérents du réseau PPAM et présente une faible concurrence vis-à-vis des adventices.

C’est dans ce contexte que le CNPMAI a initié un programme de prospection et d’évaluation des ressources génétiques naturelles de camomille romaine en France, dans l’objectif d’identifier une accession qui pourrait convenir aux besoins du marché (Financement FranceAgriMer -Assistance technique – 2015-2017). Cette étude a montré qu’à défaut de pouvoir être exploitées directement, les ressources génétiques disponibles présentaient suffisamment de variabilité (diversité génétique) pour être exploitées dans un programme de création variétale.

> Evaluation des ressources génétiques françaises :

Découvrez dans ce document une synthèse des connaissances acquises sur les ressources génétiques françaises de la camomille romaine, à travers les différents travaux de bibliographie et les différents programmes de recherche conduits ces dernières années par l’iteipmai et le CNPMAI.

Ressources Génétiques camomille romaine (32 téléchargements)

> Pré-breeding pour développer une variété de camomille, projet CAROSEL

Le projet CAROSEL est le premier volet d’un programme de sélection variétale de camomille romaine.

Les enjeux sont de pouvoir avoir une photographie de la diversité phénotypique et génétique disponible dans le matériel cultivé et sauvage et de pouvoir évaluer par des croisements dirigés la transmission des caractères d’intérêt dans la descendance. Les résultats obtenus permettront dans un premier temps de répondre au besoin des producteurs sur une meilleure connaissance des camomilles romaines cultivées. Ils permettront également d’identifier les potentiels parents d’une nouvelle variété, et de savoir si leurs caractères intéressants peuvent être cumulés grâce aux croisements dirigés.

Objectifs :
  • Caractériser la diversité génotypique et phénotypique du matériel végétal cultivé et sauvage afin d’identifier des parents potentiels,
  • Etudier la transmission du caractère « fleur double » en poursuivant les croisements initiés : Autofécondation des descendants disponibles à l’iteipmai + essais de nouveaux croisements.

Organisation du projet :

  • Etape 1 : Analyser la diversité phénotypique des camomilles romaines sauvages et cultivées.
  • (mesures de la mortalité, du taux de recouvrement, des dates et plages de floraison, de la hauteur à la récolte, du rendement en biomasse, du taux de matière sèche, de la teneur en huile essentielle et du profil chromatologique de l’huile).
  • Etape 2 : Analyser la diversité génotypique des camomilles romaines sauvages et cultivées. L’objectif de cette étape est d’évaluer la diversité, à l’échelle du génome, des camomilles romaines évaluées.
  • Etape 3 : Poursuivre les tests de croisements contrôlés.
    Des tests de croisements contrôlés ont été initiés par l’iteipmai en 2019/2020. A l’issu de ces tests de croisements, il a été constaté qu’il était possible d’obtenir des descendants viables et que le croisement d’une fleur double avec une fleur simple donnait en première génération uniquement des descendants avec un phénotype fleurs simples. L’objectif de cette étape est d’acquérir davantage de connaissances qui permettront d’orienter les schémas de sélection pour la création d’une nouvelle variété.

Retrouvez la synthèse des résultats du projet en téléchargeant le document ci-dessous :

Synthèse du projet Carosel - 2022-2023 (un téléchargement)

Plantes protégées de France métropolitaine – 176 p. Aspects réglementaires synthétisés édition Juin 2013

Outil de sensibilisation destiné aux utilisateurs de plantes sauvages, du cueilleur au consommateur, et en particulier aux acteurs de la filière des Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales, ce document présente les réglementations nationales, régionales et départementales de l’ensemble des espèces végétales protégées de la flore métropolitaine française (2000 espèces concernées), un résumé des réglementations internationales et des synthèses sur la protection des espaces en France.

Plantes protégées de France (68 téléchargements)

Plantes Messicoles rares d’Ile-de-France – 135 p. (Travaux du CNPMAI 2012-2016) :

Dans le cadre de son partenariat avec le Ministère en charge de l’environnement sur la question des plantes médicinales menacées d’Île de France, le CNPMAI travaille de longue date sur les plantes concernées pouvant être considérées comme des adventices dans les cultures, dont celles strictement inféodées aux moissons (plantes dites «messicoles»). Cette étude réalisée par le CNPMAI entre 2012 et 2016 porte sur la situation des plantes messicoles en Île de France, avec une emphase sur 52 taxons jugés comme particulièrement menacés et souvent liés à d’anciens usages (médicinal, fourrage, etc.).

Plantes messicoles (34 téléchargements)

Étude de faisabilité sur le développement d’une filière Végétal local en ile de France

L’étude, s’appuyant sur des recherches documentaires, des entretiens avec certains acteurs et des ateliers impliquant une vingtaine d’acteurs de l’amont à l’aval, permet de mieux comprendre les enjeux de la filière « Végétal local » en Ile-de-France. Les principaux freins et leviers au développement de cette filière ont notamment été identifiés, et un plan d’action est proposé aux acteurs et décideurs. Etude menée en 2021 par le CNPMAI dans le cadre d’un financement de la région Ile-de-France et de la DRIEAT.

etude de faisabilité (26 téléchargements)

Test de production de semences selon le cahier des charges “végétal local”:

En complément de l’étude organisationnelle menée en 2021, le CNPMAI a mené des tests de production de semences selon le cahier des charges de la marque « Végétal local ». Etude menée en partenariat avec Astredhor Seine-Manche, dans le cadre d’un financement de la Région Ile-de-France et de la DRIEAT.

Évaluation des ressources génétiques françaises d’Arnica Montana en vue du développement de la culture en plaine et en montagne, 2016

L’arnica des montagnes est une espèce médicinale importante dont la production est principalement issue de la cueillette à l’état sauvage, notamment sur le territoire métropolitain. La ressource étant en régression, le maintien, voire le développement de la production française passe donc par la mise en culture, actuellement anecdotique car difficile. Certains freins pourraient être levés par la mise en évidence de matériel végétal adapté à la production. L’objectif de ce projet était de mettre en culture 24 populations d’origines sauvages (prospectées en France métropolitaine) et de les comparer à deux variétés commerciales témoins ‘Arbo’ et ‘Arnimed’, sur 4 sites d’expérimentation aux contextes pédoclimatiques variés mais a priori adaptés à la culture de l’espèce. Durant les 3 années d’essai, un suivi morphologique et agronomique des populations a été réalisé. Des analyses des sesquiterpènes lactones et flavonoïdes ont été effectuées, et une nouvelle méthodologie de dosage de ces composés a été développée. Les résultats mettent en exergue la forte variabilité de l’expression phénotypique et chimique des différentes souches testées. Une forte mortalité globale a pu être constatée sur l’ensemble des populations sauvages étudiées sans que les causes aient pu en être identifiées. Sur l’ensemble des variables suivies, les variétés commerciales ‘Arbo’ et ‘Arnimed’ sont particulièrement performantes, et deux populations sauvages se démarquent par leurs résultats intéressants : l’une parait pertinente pour démarrer des travaux de sélection d’une variété adaptée à la basse altitude, tandis que l’autre, originaire du Massif central, pourrait se proposer comme une alternative d’origine locale (française) à la culture de variétés commerciales sélectionnées (suisse et allemande).

Étude population arnica (23 téléchargements)

Expérimentations de mise en culture d’Arnica Montana  :

A la suite des travaux d’évaluation de populations sauvages d’Arnica Montana, le CNPMAI a mené un programme de mise en culture de 4 ans en région Auvergn-Rhone-Alpes, dont les résultats sont présentés et analysés dans le rapport d’expérimentation. A la fin du document, nous présentons une fiche technique de culture simplifiée, ainsi que des préconisations pour le développement de filières pérennes et structurées. Travaux réalisés en partenariat avec l’iteipmai dans le cadre d’un financement de la région Auvergne-Rhône-Alpes, avec une participation financière des Laboratoires Acanthis, Boiron, Fytosan, Herbarom et Lehning.

expérimentation mise en culture arnica (30 téléchargements)