La floraison du mois : la Tanaisie à feuilles crispées

  Tanaisie (2)La Tanaisie (Tanacetum vulgare), y compris la variété à feuilles crispées (Tanacetum vulgare cv. ‘Crispum’), possède de nombreuses qualités.

Originaire d’Europe et d’Asie, cette vivace pousse spontanément sur les bords des chemins, dans les terrains vagues et près des cours d’eau. Dans les jardins, on l’apprécie pour sa belle floraison jaune d’or. La variété crispum est particulièrement appréciée comme plante d’ornement, grâce à ses feuilles très découpées et frisées. Ces dernières dégagent un parfum qui évoque le bois, le citron et le camphre.

Plante alliée des jardiniers, la Tainaisie est utilisée comme insectifuge, insecticide et fongicide, d’où son nom d' »herbe à poux ». Elle est particulièrement utile en agriculture biologique, en tant qu’alternative naturelle. Pour s’en servir, on peut confectionner des sachets de feuilles et de fleurs séchées, ou encore réaliser des purins, décoctions ou infusions. Elle permet de lutter contre les punaises, les fourmis, les mites ou encore les puces.

Les fleurs de la Tanaisie sont vermifuges et réputées digestives, tandis que ses feuilles amères donnent du caractère aux salades. Des précautions doivent toutefois être prises : en grande quantité, cette plante peut s’avérer abortive et toxique. Elle contient en effet de la thuyone, tout comme l’absinthe. De plus, toucher la plante fraîche rend la peau plus sensible à l’action du soleil (photosensibilitation), ce qui peut conduire à des brûlures.

En Grèce antique, déjà, on utilisait la Tanaisie pour ses propriétés médicinales. Son nom vient d’ailleurs du grec « athanatoia », qui signifie « grand âge ». Ce nom pourrait faire référence à la longue durée de sa floraison, ou bien à son utilisation dans la conservation des corps des défunts.

Tanaisie (4)   Tanaisie (3)   Tanaisie (1)