Réunion de concertation – projet Arnica

Arnica montanaL’Arnica des montagnes est aujourd’hui en régression dans son milieu naturel sous l’effet des changements de pratiques agricoles, conduisant à la destruction et à la fragmentation de son habitat, auxquels peut s’ajouter localement une surexploitation par cueillette.

C’est dans ce contexte que le Conservatoire National des Plantes Médicinales (CNPMAI) a mené entre 2014 et 2016 un essai d’envergure nationale financé par le CASDAR « innovations et de partenariats », avec pour objectif l’évaluation des ressources génétiques françaises d’Arnica en vue du développement de la culture en plaine et en montagne. Cet essai réparti sur le territoire français (Anjou, Morvan, Massif-Central, Alpes) a permis l’évaluation morphologique, l’étude du comportement agronomique ainsi que l’évaluation qualitative de 24 populations d’origine sauvage et deux variétés commerciales.

Les résultats obtenus sur le site du Massif-central (Gelles, 63) ont démontré les opportunités que représente la mise en culture de l’Arnica des montagnes dans ce secteur géographique (relativement faible mortalité, état sanitaire correct, les rendements en capitule importants…).

Vous êtes cueilleur, producteur, coopérative agricole, organisme technique agricole, gestionnaire d’espaces naturels, acteur du territoire installé en Région Auvergne-Rhône-Alpes, ou transformateur, laboratoire, dans un périmètre plus large, et vous vous sentez concerné par cette problématique ?

Participez à la construction d’un projet collectif sur la mise en culture de l’Arnica :

Le Conservatoire National des Plantes Médicinales (CNPMAI) vous invite à une réunion ouverte

Le 9 novembre 2017 à 10h30

Dans les locaux de la Chambre d’Agriculture d’Ardèche

4, Avenue de l’Europe Unie

07000 Privas

Téléchargez l’invitation en cliquant sur le lien suivant : Invitation réunion de concertation - projet Arnica